Entreprise Catalogue Contact
RETOUR VERS L'APERÇU

Les tôles perforées Mevaco moins chères que le bois

La montagne vous manque ? Retrouvez-la à l’hôtel Tofana Explorer’s Home !

Les vacanciers qui rallient Bressanone à San Cassiano en passant par le val Pusteria, ou Brunico à San Cassiano en passant par le val Badia, jouissent d’une vue à couper le souffle sur la chaîne de montagnes des Dolomites et ses impressionnants sommets de plus de 3 000 mètres. À San Cassiano, c’est une autre « montagne » qui les attend, en plein centre-ville, près de la zone piétonne. Un chef d’œuvre que l’on doit à l’hôtelier Günther Frena, aux architectes de noa*, à Roman Castlunger, de l’entreprise Castlunger Metal, et aux tôles perforées MEVACO : le design de l’hôtel Tofana Explorer’s Home rappelle de façon surprenante les montagnes, tant à l’extérieur qu’à l’intérieur. Bienvenue dans un cadre alpin unique au monde !

Rénover ou repartir de zéro ?

À l’origine, il a fallu prendre une décision importante. Érigé en 1933, l’Hotel Tofana avait mal vieilli. « Déjà à l’époque de mes grands-parents et de mes parents », se souvient Günther Frena, qui dirige désormais l’entreprise familiale avec son épouse Verena, incarnant ainsi la troisième génération, « les transformations et ajouts se sont succédés. Nous avons fini malgré tout par constater qu’il était de plus en plus difficile de conserver l’hôtel tel quel et de satisfaire en même temps les attentes des clients d’aujourd’hui. En 2016, nous avons franchi le pas et nous avons décidé de le raser. Nous avions très envie de reconstruire quelque chose de totalement nouveau ! »

Une idée insolite.

« C’est vrai que nous sommes des gens plutôt originaux », s’amuse Günther Frena lors de l’entretien. « Nous ne voulions donc pas d’un nouvel hôtel qui soit la copie d’un autre. En outre, nous sommes nous-mêmes très sportifs. Notre hôtel accueille des skieurs, des randonneurs, des vététistes et des cyclistes de course qui trouvent ici le point de départ idéal pour leurs activités. Le col de Valparola et le célèbre domaine skiable de Sella Ronda situés à proximité, ou encore les chemins de randonnées balisés qui démarrent juste devant chez nous, sont autant d’attraits. Si la nature attire nos clients dehors, nous voulions qu’elle les attire aussi à l’intérieur. »

À l’extérieur, une montagne. À l’intérieur, la détente à l’état pur.

Et c’est le cas : comme pour toute montagne digne des Dolomites, l’apparence de l’hôtel Tofana Explorer’s Home change du tout au tout selon l’angle de vue. Les façades présentent des arêtes vives et des dénivelés, aucune ne ressemble à une autre. Des arbres poussent sur les terrasses et un jacuzzi de plein air est perché au sommet de l’hôtel, offrant une vue panoramique à couper le souffle sur l’amphithéâtre rocheux qui domine à San Cassiano. À l’intérieur, le bâtiment de classe énergétique A séduit par ses chambres ouvertes sur l’extérieur et ses grandes fenêtres baignées de lumière. Le design de la réception rappelle la cabine d’un funiculaire. L’hôtel propose un atelier de vélos et une salle de fitness dont la vue fait oublier à beaucoup ce qu’ils sont venus faire ici. « Le travail en cuisine et dans le restaurant se déroule désormais également de manière optimale », se réjouit Günther Frena.

Moins cher est parfois synonyme de mieux !

Quand on lui demande pourquoi il a choisi d’installer pas moins de 670 mètres carrés de tôles perforées MEVACO, l’hôtelier sourit. « À vrai dire, nous avons d’abord pensé au bois lors de l’étude du projet », avoue-t-il. « Rien d’étonnant ici, à la montagne. » Mais la calculatrice les en a dissuadés : « Contrairement à l’entretien du bois qui coûte très cher, les tôles perforées MEVACO sont moins onéreuses et durent très longtemps. Cela nous a décidés. » En outre, Günther Frena misait sur la légèreté des tôles perforées. « Nous ne voulions pas d’étages linéaires monotones, mais variés », explique-t-il pour justifier le choix final en faveur des tôles perforées MEVACO, notamment de la gamme Creativ Line. « Nous avons utilisé deux modèles de cette gamme et deux autres formes de perforations classiques », explique Roman Castlunger, de l’entreprise Castlunger Metal installée à San Martino in Badia. « Nous avons choisi les modèles Arabica et Alvéole de la gamme Creativ Line ainsi que les motifs classiques R10-T15 et LR10x50 Z19x60 ». Cette entreprise de menuiserie métallique est, elle aussi, actuellement dirigée par la 3e génération, ce qui s’avère être un atout, comme l’explique le chef d’entreprise : « Nous pensons que le savoir-faire est indispensable pour garantir une qualité irréprochable. Et en 85 ans d’existence, le nôtre est plutôt conséquent ! »

Un chantier plein de défis.

Un savoir-faire dont Günther Frena a pu bénéficier. « Les tôles perforées accentuent le style urbain au beau milieu des montagnes », explique-t-il quand on l’interroge sur l’apparence inhabituelle de son hôtel. « Le design de l’hôtel a du succès auprès de nos clients. Ils sont totalement conquis ! » Or, si un tel travail est aujourd’hui récompensé, sa réalisation n’a pas été chose aisée. « Nous avons installé les tôles perforées sur tout le pourtour de l’hôtel, au niveau des escaliers et des garde-corps », poursuit Roman Castlunger. « Ce fut un chantier ambitieux avec de nombreux défis techniques. Le premier fut de devoir monter tous les garde-corps sans échafaudage, uniquement avec des grues et plateformes de levage en raison des impératifs du terrain. Nous avons ensuite dû composer avec le format propre à chacune des quelque 500 tôles perforées. Il a d’abord fallu les plier avant le montage. » Une tâche ardue, mais qui en valait la peine : « Je trouve que la tôle perforée a deux atouts majeurs », explique le métallier. « Le premier, c’est l’esthétique : les tôles perforées sont propres, simples et pourtant pleines de facettes. Le deuxième, c’est clairement le gain de poids. »

De bon augure pour l’avenir

Le propriétaire-constructeur a ainsi pu assister avec satisfaction à la transformation de son nouvel hôtel. « Nous travaillons avec MEVACO depuis plus de dix ans », poursuit Roman Castlunger. « Dans le bâtiment, les produits en acier sont de plus en plus demandés et les clients exigent une qualité toujours plus élevée. Nul doute que nous serons donc appelés à travailler encore ensemble sur de nombreux beaux projets ! » L’hôtelier Günther Frena envisage lui aussi l’avenir avec optimisme. « Nous avons de plus en plus de clients qui n’avaient jusqu’à présent jamais mis les pieds à San Cassiano », se réjouit-il. « Avec ses allures de montagne, notre hôtel est également une bonne chose pour notre ville ! »