Entreprise Catalogue Contact
RETOUR VERS L'APERÇU
Bardage de métal déployé pour une maison individuelle
Bardage de métal déployé pour une maison individuelle
Bardage de métal déployé pour une maison individuelle
Bardage de métal déployé pour une maison individuelle
Bardage de métal déployé pour une maison individuelle
Bardage de métal déployé pour une maison individuelle

Bardage de métal déployé pour une maison individuelle

Une étonnante protection de façade à Heidenheim

Pour protéger de façon durable la façade de sa maison, l’architecte Tjark-Marten Apet, aidé de son bureau d’architecture Wolf Planung, a choisi le métal déployé MEVACO. En Robert Smejkal, les architectes ont trouvé l’artisan idéal pour cette âche exigeante. Recouvert d’une peinture liquide anti-salissures, résistante aux intempéries et aux UV, le métal déployé MEVACO en aluminium compose une façade qui ne nécessite aucun entretien et attire tous les regards.

Une protection en métal déployé

« Lorsqu’un couple d’architectes dessine les plans de sa propre maison, que le beau-père est également architecte et que le bâtiment doit être érigé sur une parcelle de terrain en en pente de seulement 270 mètres carrés, les discussions sont nécessairement intenses pour aboutir au plan parfait. » Tjark-Marten Apetz, architecte au bureau d’architecture Wolf Planung de la ville de Heidenheim an der Brenz, sourit à ce souvenir. « Par chance, nous terminions à cette époque les travaux de rénovation du bâtiment de l’enseigne Scheuble dans le centre-ville de Heidenheim. Nous avions choisi pour ce projet un revêtement de façade calorifuge et ventilé à l’arrière en aluminium MEVACO. C’est ainsi que nous est venue l’idée de réaliser un projet similaire pour notre maison. »

L'expertise de MEVACO

« Nous avions besoin d’avoir à nouveau toutes les informations sur les propriétés du métal déployé MEVACO », explique Tjark-Marten Apetz. « Notamment pour les tolérances dimensionnelles, qui sont décisives pour un tel projet. Nous nous sommes rendus chez MEVACO à Schlierbach où nous avons été très bien conseillés. » La construction avait alors déjà commencé : une maison de trois étages en blocs de béton de parement et des vitres panoramiques offrant une vue à couper le souffle sur la ville et le fleuve Brenz jusqu’aux Alpes. La terrasse de toit spacieuse avec un toit ouvert suspendu soulignant les formes cubiques du bâtiment ainsi que les sols en terrazzo et les meubles intérieurs en chêne contribuent à cet équilibre entre habitation urbaine de rêve et cadre naturel préservé. « Il fallait protéger la maison des intempéries, des rayons UV et de la saleté », poursuit Tjark-Marten Apetz. « Une façade en crépi traditionnelle doit être rénovée tous les dix ans. Notre façade en métal déployé MEVACO est au contraire extrêmement robuste. Question entretien, nous sommes tranquilles pour les cinquante prochaines années ! »

Une façade en métal déployé pour remplacer le crépi traditionnel

La pose du métal déployé MEVACO en aluminium à mailles losanges 160x52x24 avec 2 mm d’épaisseur de lanière et une coupe symétrique sur tous les côtés a été confiée à l’artisan local Robert Smejkal. Il venait justement d’être récompensé par le prix de la rénovation 2014 du groupe d’édition Rudolf Müller pour son travail sur le bâtiment Scheuble. Avec la maison de Tjark-Marten Apetz, sa nouvelle mission consistait maintenant à construire une façade en métal déployé MEVACO qui ne nécessite aucun entretien accrocherait le regard : « Nous avons installé un système composite d’isolation thermique de 200 millimètres d’épaisseur sur le cube de béton », explique Robert Smejkal. « Les pièces de bois verticales encastrées dans cette isolation servent de structure porteuse pour la façade en métal déployé. Nous avons ainsi pu obtenir un élément ventilé à l’arrière de 50 millimètres de large. Comme le métal déployé n’est pas complètement opaque, l’isolation a été enduite de crépi et peinte en noir. » L’artisan prend une profonde respiration et ajoute en souriant : « Nous pouvions enfin nous mettre au travail. »

Une façade en métal déployé sur mesure

Les tôles de métal déployé MEVACO ont été livrées à Robert Smejkal à l’état brut. « Nous les avons utilisées pour le revêtement de la façade », explique-t-il. « 400 mètres carrés tout de même au total. Il fallait plier les tôles dans les angles, au niveau des parties saillantes et des fenêtres, et ce n’est possible que si les tôles sont brutes. L’opération est particulièrement délicate au niveau des jointures. Celles-ci doivent être parfaitement ajustées pour que le motif du métal déployé se prolonge visuellement. Une fois la façade parfaitement en place, nous avons numéroté consécutivement chaque tôle – comme quand on démonte un corps de ferme pour le rebâtir dans un village-musée. Nous avons reporté ces numéros sur le plan de construction pour ensuite redémonter la façade.En effet, il fallait encore appliquer la couche protectrice sur le métal déployé. »

Une peinture spéciale pour un métal déployé résistant aux intempéries

« Il était important », explique Robert Smejkal, « d’ajuster et de monter les tôles avec une extrême précision lors de cette première étape de travail. Une fois que la peinture spéciale est appliquée, les ajustements sont beaucoup plus difficiles. » « C’est une peinture liquide de qualité supérieure », ajoute Tjark-Marten Apetz. « Une peinture très résistante aux rayons UV, mais aussi à tout type d'intempérie et, qui plus est, anti-salissures. » Les panneaux de métal déployé peints ont ensuite été remontées sur la maison. « Définitivement cette fois », indique Robert Smejkal en riant. « Évidemment, tout cela prend plus de temps. Un an s’est écoulé jusqu’à ce que la dernière cassette soit posée sur la porte du garage et que la boîte aux lettres soit elle aussi habillée. Mais par rapport à la durabilité, c’est bien peu de chose. Regardez la Basilique Saint-Martin de Weingarten, la plus grande église baroque d’Allemagne dont on célèbrera prochainement les 300 ans. Ses dômes sont habillés de métal – et c’est toujours l’habillage d’origine. C’est ce que j’appelle durable ! »

Des perspectives réjouissantes pour la profession

Robert Smejkal est ainsi également optimiste pour l’avenir de sa profession. « En tant que responsable du groupe de travail du Land de Bade-Wurtemberg, je connais le nombre important de demandes de façades en métal déployé que reçoivent les collègues. Ce n’est pas étonnant, puisque c’est un matériau durable et très intéressant d’un point de vue architectonique. »

INSCRIPTION À LA LETTRE D'INFORMATION

Pour tout savoir de l'actualité des produits et du service MEVACO et découvrir de fascinants exemples d'applications !

  • Suivez notre actualité !
  • Découvrez de fascinants exemples d'applications !
  • Soyez parmi les premiers à découvrir nos promotions !

Un grand merci pour votre inscription à notre lettre d'information. Vous allez recevoir sous peu un e-mail avec un lien de confirmation